Réflexions sur la condition de l’homme moderne


Jacques Tati, Mon Oncle :

 

Advertisements

Une réponse à “Réflexions sur la condition de l’homme moderne

  1. Les bruits, les couleurs uniformes, le personnage qui se retourne sur lui-même et doit réaliser une tâche qu’il ne comprend pas, tout cela me rappelle les expériences des comportementalistes
    (cf. les pigeons de la vidéo sur Skinner : https://paradoxa1856.wordpress.com/2008/12/12/bfskinner-penseur-du-conditionnement-operant/).
    A noter aussi l’idée que le personnage apprend par essai/erreur (casser un verre était une erreur). J’aimerais bien savoir à quoi correspondrait une telle scène dans un film d’aujourd’hui..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s